Inventaire des incidents et accidents technologiques survenus en 2021

Inventaire des incidents et accidents technologiques survenus en 2021

Article intéressant paru sur actuel hse.

Le Barpi vient de publier son rapport sur 2021. 1 571 accidents technologiques sont survenus dans les installations classées, les ouvrages hydrauliques, le transport de matières dangereuses et le transport et l’utilisation du gaz.

Installations classées : poussée de l’accidentologie dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la métallurgie

– le secteur Déchets-Eaux usées recensent 19 % des événements accidentels.
– Augmentation de l’accidentologie dans les secteurs agroalimentaire et métallurgie
– Dans la majorité des secteurs, les rejets de matières dangereuses constituent le phénomène prépondérant des accidents en 2021, avec 71 % des cas, alors que les incendies sont en retrait avec 47 % des cas.

Ouvrages hydrauliques : les digues à l’épreuve des crues en Nouvelle-Aquitaine

139 événements importants pour la sûreté hydraulique (EISH) ont été déclarés pour l’année 2021, un nombre en nette hausse du fait de l’augmentation des EISH concernant des désordres sur les digues, notamment à la suite des crues en région Nouvelle-Aquitaine. Parmi eux, 107 EISH concernent les digues, 32 les barrages.

Canalisations : des agressions externes d'installations de distribution de gaz

En 2021, 21 événements concernent des canalisations françaises de transport de matières dangereuses et de gaz et leurs installations annexes. Pour les gazoducs, la majorité des événements implique des fuites sur des soupapes, des joints. En outre, le rapport recense deux explosions de canalisations de gaz qui se sont produites lors de phases de montée en pression.

Par ailleurs, 72 événements concernent les installations de distribution du gaz. Ces événements, très majoritairement dus à des agressions externes par engin, ont principalement provoqué des privations d’usage de gaz pour les abonnés.

Appareils à pression : une gravité en hausse

Pour l’année dernière, 23 événements concernant les appareils à pression sont qualifiés d’accidents, soit 24 % des événements recensés (contre 12 % en 2020).

Un accident majeur est enregistré, concernant le rejet de trois tonnes d’un mélange propane/butane par les soupapes de sécurité d’une sphère de 1 000 m³ de butane, sur un site de stockage et de distribution de GPL.

Le bilan fait également état d’un événement mortel dans une installation classée du fait de l’explosion d’une chaudière dans une centrale électrique lors d’essais de remise en service ayant donné lieu à d’importants jets de vapeur.

Partager cette publication